Auteur(e)s & Invité(e)s

 

 

(photo: gracieuseté)

Julie Aubé

Originaire de Lourdes à Memramcook, Julie Aubé est artiste à part entière. En plus d’être vocaliste et banjoïste avec lesHay Babies, elle est aussi guitariste et poète. Fille de campagne, elle garde dans son cœur une simplicité chaleureuse et accueillante qui se reflète dans ses œuvres et se ressent sur scène.

(photo: gracieuseté)

Sébastien Bérubé

Sébastien Bérubé est originaire du nord-ouest du Nouveau-Brunswick. Son premier recueil, Sous la boucane du moulin (2015), a obtenu le Prix de l’ÉFA et a été finaliste au Prix Antonine-Maillet-Acadie Vie. Il a publié Là où les chemins de terre finissent (2017), un second recueil de poésie qui lui a valu le Prix Antonine-Maillet-Acadie Vie 2018. Il présentait en 2019 son troisième recueil Maudire les étoiles, en plus de lancer son deuxième album, Madouesca.

(photo: Nancy Bissonnette)

Camille Bouchard

Camille Bouchard est né à Forestville, au Québec, en 1955. Il a longtemps vécu sur la Côte-Nord et à Québec. Auteur de plus de cent romans, il est récipiendaire de nombreuses récompenses tel le Prix littéraire du Gouverneur-général du Canada pour lequel il a été lauréat en 2005 et finaliste à huit autres reprises entre 2008 et 2020. Il a aussi été cité dans l’éminente liste de sélections internationales White Raven’s.

Traduit en anglais et en espagnol, Camille Bouchard alterne avec un égal plaisir entre les textes grand public, les romans pour adolescents et les récits pour préadolescents.

(photo: gracieuseté)

Denis M. Boucher

Lorsqu’il n’est pas au Bureau du recrutement étudiant de l’Université de Moncton, en promenade sur « la 134 » avec son épouse et ses filles, en train de regarder une partie du Canadien de Montréal (non, mais vont-ils finir par la gagner, la coupe Stanley ?), occupé à effectuer une mise à jour du site Internet des Trois Mousquetaires, à faire la popote ou à se préparer un espresso allongé… Denis Boucher écrit des romans jeunesse.


Fervent amateur de bandes dessinées et de romans d’aventures, ses héros d’enfance étaient Tintin, Spirou et Bob Morane. Et à bien y penser, ils le sont encore.


Il lui est difficile de passer une journée sans un bon roman et c’est pour transmettre aux jeunes ce goût de la lecture qu’il a créé la série Les aventures des Trois Mousquetaires.


En compagnie de ses muses, Jeanne, Sofia et Émilie, il habite à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, à seulement cinq minutes de l’école Anna-Malenfant, là où ont commencé les aventures des Trois Mousquetaires.


Grâce à Bouton d’or Acadie et à la complicité de Paul Roux, les aventures des Trois Mousquetaires ont prit une allure de bandes dessinées qui plaira sûrement aux jeunes… et aux jeunes de cœur.

(photo: Emma Ferrand)

Sébastien L. Chauzu

Sébastien L. Chauzu est né à Brive (France).

​Il vit depuis 10 ans à Hampton, au Nouveau-Brunswick. En plus d’enseigner, il a travaillé en tant que journaliste freelance et a écrit quelques scénarios pour des courts-métrages.

​Il ne perd jamais une occasion de mettre les mains dans le ciment ou de construire des meubles en bois et ne comprend toujours pas le lien que les canadiens font entre leurs dirt roads et les roads à proprement parler.

Modifié est son premier roman. Il a été écrit en même temps en français et en anglais.

Joanie Duguay

Joanie Duguay est originaire de Pointe-Alexandre, à l’île Lamèque, au Nouveau-Brunswick. Active dans plusieurs domaines artistiques, elle se distingue en 2005 en remportant le concours « J’écoute, j’écris ! », lancé par Radio-Canada, pour son poème « Devenir ». En 2006, sa nouvelle litté¬raire intitulée « Une perte inoubliable » lui vaut le prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie Vie dans la catégorie « Prix volet jeunesse Richelieu ».

(photo: gracieuseté)

Annie Groovie

Autrice et illustratrice

Tout comme son personnage Léon, Annie Groovie est gourmande, gaffeuse, mordue d’acrobaties et de cirque, adore s’amuser, rigoler, et jouer avec les mots. D’ailleurs, elle s’inspire souvent de sa propre vie pour créer les histoires de Léon.

De nature enjouée et créative, l’auteure et illustratrice a toujours eu des idées plein la tête ! Très tôt, elle développe un goût profond pour la création et dès l’âge de huit ans, elle remporte son premier concours de dessin, grâce à son originalité.

Diplômée en arts plastiques puis bachelière en communications graphiques, elle exerce le métier de conceptrice publicitaire pendant plusieurs années. Pour cela, elle s’installe à Montréal en 1994, où l’agence de publicité Cossette lui donne sa première vraie chance dans ce domaine.

En 2002, elle griffonne un drôle de cyclope et se découvre alors une toute nouvelle passion : la création de livres pour enfants. S’ensuit la publication de plus d’une soixantaine de titres ! Depuis, elle prend un réel plaisir à créer des bouquins amusants et stimulants où l’humour absurde et les jeux de mots sont toujours bien présents.

Avec son style graphique épuré et ses illustrations minimalistes, Annie Groovie réussit à toucher petits et grands tout en passant, avec beaucoup de subtilité, des messages au fil de ses histoires. Car si son intention est d’abord de divertir, elle cherche aussi à instruire et à faire réfléchir ses jeunes lecteurs et lectrices.

Aujourd’hui, les albums consacrés à son personnage de Léon se retrouvent un peu partout et on peut même le voir à la télé, dans des dessins animés qui font le tour du monde.

(photo: gracieuseté)

Dominic Langlois

Dominic Langlois vit à Moncton. Il a fait paraitre aux éditions Perce-Neige trois recueils de poésie: Mener du train (2010), La rue aux eaux troubles (2012) et Les sentiments barbares (2016). Son premier roman jeunesse, Le trésor de Memramcook (2014) a été publié aux éditions Bouton d’Or Acadie et lui a valu d’être finaliste au prix Tamarac de l’Association des bibliothèques de l’Ontario, ainsi qu’au prix Hackmatack.

(photo: gracieuseté)

Nathasha Pilotte

Nathasha Pilotte est une artiste autodidacte de Saint-Jean, Nouveau-Brunswick, originaire de la ville de Québec. Elle s’adonne à la peinture, à l’aquarelle et à l’écriture, ainsi qu’à la fabrication d’objets en feutre, dont les jolies marionnettes qui sont inspirées des personnages qu’elle a illustrés dans Luna n’aime pasZim s’imagine et Petit Pico (Bouton d’or Acadie).

Anne-Marie Sirois

Anne-Marie Sirois est originaire de Saint-Basile, Nouveau-Brunswick. Elle dessine depuis son enfance. Après des études en arts visuels à l’Université de Moncton, elle plonge dans la grande aventure du dessin animé. Elle réalise entre autre Maille Maille (1987), Animastress (1994), Joséphine (2000) et PSSST (2003). Elle est également illustratrice, et l’auteure de trois contes: Le petit chaperon Mauve (1995), Rose Neige et les six nains (2000) ainsi que Ma Gribouille tigrée (2006).

Dans ses temps libres, Anne-Marie s’amuse à tranformer les fers à repasser en oeuvres d’art. Son livre Pourquoi 100 fers / Ironic Irons publié en 2010 documente chacune des 118 créations faites à partir du fer depuis 1995.

%d blogueueurs aiment cette page :