Auteur(e)s & Invité(e)s

Originaire de Plessisville et demeurant à Victoriaville, au Québec, Alain M. Bergeron est un auteur jeunesse très prolifique! Il a dépassé le cap des 300 titres publiés chez plus d’une dizaine d’éditeurs. Plusieurs de ses livres ont été traduits en anglais, en coréen, en chinois, en néerlandais, en espagnol et en japonais. Il écrit pour différentes tranches d’âge, des plus jeunes aux adolescents. Au fil de sa carrière, il a remporté de nombreux prix et distinctions, dont le prix du livre jeunesse Québec-Wallonie Bruxelles, en 2015. Il a vendu plus de 2 millions de livres dans le monde.

 

 


Sébastien Bérubé
est originaire du nord-ouest du Nouveau-Brunswick. Artiste multidisciplinaire, il a enregistré un premier album en 2013 : L’encre des saisons. Son premier recueil, Sous la boucane du moulin, publié en 2015, a obtenu le Prix de l’Excellence en poésie de l’ÉFA et a été finaliste au Prix Antonine-Maillet-Acadie Vie.  Il a publié Là où les chemins de terre finissent (2017), un second recueil de poésie qui lui a valu le Prix Antonine-Maillet-Acadie Vie 2018. Il présentait au printemps 2019 son troisième recueil Maudire les étoiles, en plus de lancer son deuxième album, Madouesca, à l’automne.

 

 

Jocelyn Boisvert  est né à Sherbrooke. Après un détour en théâtre et des études en littérature ainsi qu’en scénarisation cinématographique, l’auteur séjourne dans plusieurs coins du Québec avant de s’installer aux Îles-de-la-Madeleine, où il fonde une famille.

Jocelyn s’est fait connaître du grand public par sa série des « livres » publiée chez Soulières éditeur – Un livre sans histoire, Ne lisez pas ce livre, Le livre somnifère et Le livre hanté – qui aborde la littérature de manière ludique et inventive.

Aux éditions FouLire, il s’amuse comme un gamin à écrire sa série humoristique et interactive Les héros de ma classe, dont les 15e et 16e volets paraissent cet automne. Chez le même éditeur, il a terminé le premier cycle de sa série comico-fantastique Esprits de famille.

Son roman fantastique Mort et déterré, qui s’amuse à décrire les efforts désespérés d’un zombie prêt à tout pour redonner à sa famille en deuil le goût de vivre, est maintenant adapté en bande dessinée. Le tome 1, Un cadavre en cavale (Dupuis), a été consacré meilleur album jeunesse de langue française aux Bédéis Causa 2020 et le tome 2, Pas de quartier pour les macchabées, sortira en librairie au début de 2021.

Heureux récipiendaire du Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton en 2007 (décerné par le Conseil des Arts du Canada à l’artiste à mi-carrière s’étant le plus démarqué en littérature), Jocelyn se promène sur les plages des Îles en se creusant les méninges dans l’espoir d’y déterrer des idées nouvelles et insolites, qu’il pourra ensuite transformer en objets littéraires. Il écrit pour la jeunesse depuis une vingtaine d’années et a publié une cinquantaine de romans.

 

 

 

Denis Boucher est originaire de Shippagan, dans la Péninsule acadienne du Nouveau-Brunswick. Détenteur d’une maîtrise en psychologie de l’Université de Moncton, il a œuvré pendant quelques années en milieu scolaire avant de se lancer dans la création graphique et la publicité.

Lecteur incurable depuis sa tendre enfance, il décide en 2002 de se lancer dans la littérature jeunesse. Son tout premier roman, Le monstre du lac Baker, se mérite le Prix littéraire Hackmatack — Le choix des jeunes. Le succès de cette première expérience l’incite à continuer et sept autres titres se sont depuis ajoutés à la série des aventures des Trois Mousquetaires. En 2017, Le colosse des neiges de Campbellton est lauréat du Prix littéraire Tamarack — Le choix des jeunes en Ontario.

Denis Boucher se laisse inspirer par les lieux, les personnages et les paysages d’une Acadie contemporaine pour livrer des romans actuels et teintés de couleurs locales.

Il est aujourd’hui de retour à son alma mater, l’Université de Moncton, cette fois à titre de directeur du recrutement étudiant. Il vit à Dieppe au Nouveau-Brunswick avec son épouse, ses deux filles et son chien.

 

 

Sébastien L. Chauzu est né à Brive (France).  Il vit depuis 10 ans à Hampton au Nouveau Brunswick.

En plus d’enseigner, il a travaillé en tant que journaliste pigiste et a écrit quelques scénarios pour des courts-métrages.

Il ne perd jamais une opportunité de faire du ciment ou de construire un meuble en bois et ne comprend toujours pas ce que le mot road a à voir avec les dirt roads canadiennes.  

Modifié est son premier roman. Il a été écrit en même temps en français et en anglais.

 

Slameur au verbe parfaitement poli mais impoli, Govrache dessine avec une virtuosité indéniable, les petits riens du quotidien. Il vient piquer nos consciences endormies, assénant ses textes coups de poing qui nous forcent à sortir de notre léthargie et nous éveillent au monde alentour… Abrupte réalité de contextes sociaux que, par confort, nous choisissons parfois d’ignorer.

La scène est son élément, et c’est ce naturel profond qui charme, autant que son humour facile et chatouilleur. Un moment tout en finesse entre douceur, émotion et insolence, dont on aurait tort de se priver.

 

 


Pendant très longtemps, Eric Kennedy n’avait pour seul port d’attache que ses rêves et ses histoires, qui ont longtemps été consignés dans des cahiers Canada multicolores ou des bouts de papier trop souvent égarés. Il a publié son premier roman Utopia en 2011, puis ses troublantes Légendes de l’archipel du Milieu, au printemps 2016.

Né au Nouveau-Brunswick, l’auteur a exploré les paysages de son enfance à Québec et dans le Bas-St-Laurent, puis ceux de sa vingtaine à Montréal et Toronto. Il vit le long de la majestueuse baie de Fundy avec sa conjointe et leurs deux filles.  Il travaille présentement sur plusieurs projets, dont son premier recueil de poésie.

 

 

Originaire de Moncton, l’artiste multidisciplinaire Christine Melanson a plus d’une corde à son arc. En tant qu’auteure-compositrice-interprète, elle a lancé Cent millions d’années en mars 2020, et fait partie du groupe Les Fireflies à titre de multi-instrumentiste. Cependant, elle n’est pas prise à dépourvu sans ses instruments; sa plume l’a mené à décrocher le rôle de poète flyée du Festival Frye de Moncton en 2016 et 2017, et le volet jeunesse des Prix Antonine-Maillet en 2014. Elle a obtenu un baccalauréat en études littéraires de l’Université de Moncton en 2015.

 

 

Nathasha Pilotte est une artiste autodidacte. Originaire du Québec, elle réside à Saint-Jean (Nouveau-Brunswick) depuis des années. Elle a pratiqué la profession d’infirmière avant de se concentrer exclusivement à ses projets de créations. Sous la supervision attentive de ses animaux, elle travaille dans son salon qui lui sert de studio. Elle aime utiliser l’aquarelle et l’acrylique, étaler les couleurs pour créer un monde imaginaire inspiré de son quotidien.

 

 

Francophone militant, écologiste engagé, et poète, Zachary Richard est surtout connu comme chanteur, auteur et compositeur.  Au fil des ans, il a publié 4 recueils dont le dernier, Zuma 9, met en scène un territoire presque imaginaire : celui des francophones nord-américains, qui s’étend, ici, depuis « Les Chênes du Marais » Louisianais jusqu’à la fameuse « Outre-le-Mont » québécoise en passant par l’Acadienne Edmundston. Le poète y fait vivre des personnages plus grands que nature, présentés avec leurs espoirs et leurs amours, mais aussi, parfois, avec la petitesse du genre humain ou les revers qu’imposent l’environnement et le climat.

 

 

Gabriel Robichaud vient de Moncton. Comédien, il écrit (poésie/théâtre/scénarios), chante et met en scène également. On a pu le voir sur les scènes un peu partout au pays depuis 10 ans, et de plus en plus, à l’international. À la télévision, il incarne Zoël Bourgeois dans la télésérie À la Valdrague. Côté publication, il compte trois recueils de poésie et une pièce de théâtre à son actif. Son dernier recueil, Acadie Road, était la trame de fond de l’émission du 15 août 2020 de Radio-Canada, en plus d’être lauréat du prix Champlain. Son travail a été récompensé de plusieurs prix sur la scène nationale et internationale. Il dirige également la collection Théâtre des Éditions Perce-Neige.

 

 


Fée conteuse, auteure jeunesse, consultante pédagogique et enseignante au primaire, Cindy Roy se dévoue à la petite enfancedepuis près de 18 ans.

Interpelée par la fragilité du français en milieu linguistique minoritaire, elle agit comme passeur culturel auprès des jeunes enfants et de leurs parents, en cherchant à leur faire découvrir la magie et la force des mots à travers la lecture, l’écriture, les arts et la culture.

Récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement 2010-2011, Cindy Roy vit à Dieppe (N.-B.), où elle continue de s’inspirer et d’inspirer les tout-petits.

 

 

Née à Montréal, Émilie Turmel a grandi à Québec et vit maintenant à Moncton, au Nouveau-Brunswick, où elle assure la direction générale du Festival Frye. Poète et performeuse, elle a participé à plusieurs événements littéraires au Canada et à l’international. Quelques-uns de ses textes ont été traduits en anglais et en espagnol et sont parus au Canada, en Colombie, en Espagne et en France. Elle est finaliste au Prix Émile-Nelligan et lauréate du Prix René-Leynaud (France) pour son premier livre, Casse-gueules, publié aux éditions Poètes de brousse en 2018. Son deuxième livre, intitulé Vanités, est paru en septembre 2020.

 

 

%d blogueueurs aiment cette page :